Atelier d’alphabétisation pour adultes dans le cadre de l’école communautaire A.D.E

L’école communautaire A.D.E propose, depuis Décembre 2017, des cours d’alphabétisation pour les femmes volontaires et motivées du quartier. L’initiative a été lancé par Djibril Sané, directeur de l’école, dans le but de donner l’accès aux adultes à l’alphabétisation. Cet atelier est gratuit. Dans ce projet, Djibril souhaite inclure les volontaires dans la mise en place de cette action et de la pérenniser dans le temps.

L’atelier a d’abord été lancé par Diane et poursuivit par les volontaires dans l’école. Diane a quitté sa mission en laissant des livrets d’alphabétisation pour adultes allophones.   Les techniques d’accompagnement des personnes autistes peuvent être explorées pour favoriser l ‘apprentissage.

Création de pictogrammes :   plastifiées avec scratch ,afin de facilité la mémorisation de l’alphabet : Recto avec les lettres en majuscules et minuscules, verso avec une illustration pour mieux identifier les lettres en cas de difficultés.

La valorisation des candidates à l ‘apprentissage du français, passe par une phase de mise en confiance ,l’évitement d’un rapport; professeur /élèves.

Le niveau et les attentes sont diverses; aussi , il importe  d ‘individualiser  le parcours d’apprentissage,de rendre l’atelier le plus ludique possible.

(L ‘utilisation d ‘un ordinateur va dans ce sens )

  • Pouvoir lire, écrire des SMS
  •  Lire un document administratif, des informations, une carte de restaurant …
  • Accompagner les enfants scolarisés
  • Apprendre a compter à des fins économiques, commerciales…

 

L’atelier se tient le mercredi à  16h00 et le vendredi à  17h00 dans l’école .

 

Publicités

les volontaires de cette fin d’année

Diane  venue du Canada

Cécile venue de France

Avec Khadi l’irremplaçable secrétaire

 

 

Journée internationale des volontaires : spectacles et don du sang

Volontaires au dispensaire, venus de Belgique : Divine, Jodie, Laura et Kadir

Tous ensemble pour la petite Anna Ndour !!

C’est au cours d’une visite à Pikine Guinaw Rail que nous avons découvert la petite Anna Ndour, agée de 3 ans, qui ne peut ni marcher ni parler à son âge suite à une maladie.

Avec la mobilisation de nos volontaires et de notre partenaire français nous avons récolté 800€ (520 000Fr CFA). Avec cet argent nous avons pu financer des examens et lui fournir des médicaments indispensables à sa guérison.

 

Ce n’est qu’un début mais nous continuerons à nous mobiliser pour qu’Anna retrouve ses jambes et sa parole comme tout autre enfant de son âge. C’est notre combat absolue !