Témoignage de nos bénévoles:

Alizée – Bénévole à l’école du 11 avril au 8 mai 2016

« Bonjour, je m’appelle Alizée, je suis partie au Sénégal pendant 4 semaines.

Je voulais partir pour découvrir les us et coutumes des Sénégalais et pouvoir apporter une aide pédagogique aux enfants en difficultés.

Mon accueil s’est très bien passé tant à l’aéroport qu’au logement. C’était un très bon avant-goût avant une super période de bénévolat.

Le Sénégal est le pays de la Teranga et tous le monde nous apprend très vite les nombreux dialectes du pays ! Immersion immédiate et au top !

Pour une première expérience il est très difficile de faire la transition entre notre pays et le leur. Les premiers jours sont un peu « inquiétants » car le fait d’être dépourvu de notre confort habituel peu faire peur.

Il faut s’habituer à l’environnement et aux habitants. En revanche l’accueil remarquable de nos hôtes nous permet très rapidement d’être à l’aise, ils prennent vraiment énormément soin de nous.

Ils nous apportent tout ce qui pourrait nous manquer « de chez nous » ! On se sent vraiment chez soi après quelques temps … mais rester 4 semaines est vraiment trop trop court !

Si je n’avais pas eu de contraintes en France j’aurais largement prolongé mon voyage à Thiaroye !

Djibril, le coordinateur est un père pour tous les bénévoles qu’il accueille chez lui, un homme rempli de gentillesse et de bienveillance qui fait toujours de son mieux pour nous.

fin de bénévolat au Sénégal avec Globalong

Au Sénégal on fait pleiiiiin de rencontres ! Toutes les plus enrichissantes les unes que les autres.

Les parents d’élèves, les vendeurs du marché, les amis de la famille, les jeunes femmes analphabètes, les enfants …

J’ai eu la chance d’aller dans une école proche de la notre lors d’une journée de Carnaval, c’était très beau de voir danser les enfants de l’école et de voir leur tradition lors d’une fête d’école.

J’ai aussi eu la chance de rencontrer un Pasteur qui apporte un grand soutient à l’école, nous avons d’ailleurs distribué plein de cadeaux aux enfants.

Nous avons dîner chez une coordinatrice et nous avons pu échanger avec elle et les autres bénévoles présents chez elle.

Les membres de la famille du coordinateur sont tous plus gentils les uns que les autres et je me suis fait des amis qui resteront dans mon coeur. Les professeurs sont également d’un accueil et d’un soutient remarquable.

Cette expérience me permettra déjà de relativiser, de voir plus loin que le bout de mon nez dans notre vie si superficielle mais cela me donne surtout envie de repartir viiiiiite à Thiaroye et partout dans le monde ! On apporte une si petite pièce à l’édifice pour en recevoir 1000 fois plus. On en ressort comblé et grandit.

Mon retour à la maison ?

J’ai eu beaucoup de mal même si j’ai tenté de vite m’occuper pour ne pas avoir le blues du retour ! J’ai beaucoup pleuré et j’aimerais vite repartir …

Mon conseil aux futurs participants : Ne partez avec aucune question, aucune appréhension car vous n’aurez pas les réponses avant d’arriver sur place !

Même si les premiers jours sont durs il faut prendre sur soi et relativiser (des milliers de personnes vivent tous les jours là où vous allez vous retrouver donc tout se passera bien).

Ne partez pas 4 semaines ou moins c’est vraiment trop court pour s’adapter et profiter.

Dernier conseil : Vivez chaque seconde à FONNNNNNNND !!!! »

 

Sophie – Bénévole à l’école du 07 au 28 mai 2017

Mon expérience au sein de l’école ADE fut l’expérience la plus enrichissante que j’ai eu à vivre jusqu’à présent.

Forcement on a un choc culturel en arrivant car les conditions de vie sont totalement différentes de celle en France. D’autant plus que nous ne sommes pas dans le centre de Dakar, mais en périphérie, à Pikine. La notion de Mission humanitaire prend rapidement tout son sens …

Pour s’adapter au plus vite il suffit juste d’oublier tous nos us et coutumes et de porter un regard neuf sur tout ce qui nous entoure, sur chaque personne qu’on rencontre, sans jugement ni attentes.  C’est difficile au début car nous sommes conditionnés mais au bout de quelques jours cela se fait naturellement.

IMG_3139

Mme Pauline, Mme DIALLO et moi

J’ai logé pendant 3 semaines dans la famille du directeur de l’école : Djibril SANE. Sa famille et lui m’ont parfaitement accueilli. Ils sont aux petits soins pour nous et font tous pour que notre expérience se passe au mieux. On bénéficie d’un certain confort avec un lit, une moustiquaire, un ventilateur et de l’eau minérale à disposition.

A la base ma mission consisté à faire du soutien scolaire avec les enseignants mais au final j’ai fais un peu de tout: Création de tableau de reporting, administratif, soutien scolaire, infirmière :), secrétaire de Djibril etc … J’étais demandeuse donc Djibril me laissait carte blanche pour faire ce que je voulais, il exprimé ses besoins et les difficultés rencontrées et je mettais en oeuvre des outils pour y répondre. Il y a beaucoup à faire dans cette école donc on ne s’ennuie pas !

 

C’était un réel plaisir de se lever chaque matin pour y travailler car les enfants nous le rendent bien, ils sont tous adorables et beaucoup dans l’échange, puis parce que l’équipe pédagogique est au top ! Ils aiment leur métier et ça se voit. Ils se dévouent chaque jour pour ces enfants et c’est beau à voir. Certes leur pédagogie est différente de ce qu’on peut voir en Europe mais au final le résultat est le même ! Ce sont des enseignants très impliqués et compétents. Ils m’ont tous parfaitement accueilli et m’ont très rapidement fait une place parmi eux.

A coté de la mission humanitaire, j’ai eu l’occasion de visiter le lac rose, de participer à un mariage, d’aller à la plage, de rencontrer les membres de la famille de Djibril, ses amis etc … J’étais en totalement immersion. Il m’emmenait partout avec lui et c’était un réel plaisir de partager tous ces moments avec lui et de rencontrer toutes ces personnes.

 

3 semaines c’est beaucoup trop court et le retour est difficile mais je ressors grandit de cette expérience enrichissante et inoubliable.

N’hésitez surtout pas vous ne le regretterez pas ! Le seul regret que vous aurez, sera de ne pas rester plus longtemps …

Si vous voulez plus d’infos n’hésitez pas à me contacter : sophiedelecroix@hotmail.fr

 

Publicités